Liban

SOUTIEN À L’ÉDUCATION ET À LA SANTÉ
DES ENFANTS LIBANAIS ET DES RÉFUGIÉS SYRIENS

Contexte

Le Liban se trouve toujours au cœur du conflit Syrien, par l’accueil de près de deux millions de réfugiés sur son sol, qui survivent dans des conditions difficiles puisqu’aucune structure ni camp n’ont été organisés pour ces populations. L’impact politique de la guerre voisine est désastreux pour ce pays à l’économie fragile. De nombreuses familles libanaises, pauvres, ont pourtant accueilli des réfugiés dans leur maison. Les syriens acceptent des emplois à 70 % du smic Libanais, accélérant le chômage des libanais dans leur pays….

Depuis 2012, Mission Enfance soutient les réfugiés syriens via notre centre de Deir Al Ahmar, dans la Bekaa où vivent plus de 1.000 familles. Nous formons professionnellement les jeunes et les femmes libanaises et syriennes à des métiers techniques (couture, informatique, électricité, anglais). 70 femmes du village et des camps de réfugiés reçoivent une conscientisation à la santé, l’éducation… De même, nous terminons la construction d’un nouvel étage de salles de classe à notre centre pour y accueillir 400 enfants (300 syriens, 100 libanais) pour des animations et des formations. L’école fondée au sein de notre centre offre un enseignement meilleur que dans les écoles libanaises de la région, de l’avis des enseignants des écoles de la région… Les enfants réfugiés qui ne peuvent s’inscrire dans les écoles libanaises ont ainsi cette chance de poursuivre une scolarité normale. Dans ce centre sont aussi attachés un psychologue, une assistante sociale et une orthophoniste.

Objectif du projet

Offrir une formation pédagogique et professionnelle aux enfants réfugiés de Syrie, à leur famille mais aussi aux enfants libanais.

Coordination

Charles el Hayek.

Nos Projets en 2017

  • Formation professionnelle des jeunes réfugiés syriens et libanais.
  • Conscientisation réfugiées syriennes et libanaises.
  • Construction étage centre Deir Al Ahmar (2ème tranche).
  • Parrainage scolaire (autofinancement : 204 filleuls).

Nombre de bénéficiaires : 700 personnes annuellement