Pour Noël, qu’allez-vous leur offrir ?

Enfants syriens BEKAA

Chers amis,

« Nous allons passer un hiver terrible… Nous prenons déjà soin de mille familles syriennes qui survivent depuis un an autour de notre centre de Deir Al Ahmar, dans la Bekaa. Et chaque semaine, nous devons en plus distribuer l’aide alimentaire et les tentes fournies par Mission Enfance à vingt nouvelles familles qui passent la frontière dans des conditions lamentables. Nous sommes submergés, ne nous abandonnez pas ! »

Sans cesse, nous répondons aux appels au secours comme celui de Micheline au Liban. Nous fournissons une aide d’urgence, « les premières 24h », impérative à l’accueil de ces réfugiés syriens. Quand, désorientés, fatigués, affamés, ils passent les montagnes entre la Syrie et le Liban, les douaniers leur indiquent notre centre situé sur le versant opposé à la frontière. Les familles en déroute marchent alors une ultime journée pour être enfin nourries, logées, éduquées et rassurées par notre équipe, Yussef, Elias et Siham…

A Damas, les caves des écoles se transforment en dortoirs, sur les missiles qui atterrissent dans la capitale syrienne, il est écrit « Partez ». Les routes de la Syrie sont jalonnées de familles errantes… Autant d’images d’un temps qu’on croyait révolu… Malgré les difficultés d’accès, nous menons des actions humanitaires, grâce aux informations que nous recevons de ceux qui, au cœur de l’enfer, prennent le risque d’agir. Nos fonds sont dépensés en priorité pour les enfants blessés de guerre, opérés dans les hôpitaux et à la nourriture de ceux qui subissent l’exode et fuient Maaloula, Harasta, Homs, Alep…

Au Kurdistan Irakien, après l’hémorragie des réfugiés de l’été dernier, de nombreux camps ont ouvert dans différentes régions du pays. Dans celui de Domiz, Mission Enfance a créé une école qui fonctionne depuis six mois. Nos élèves reçoivent des cours de renforcement en anglais, mathématiques, langue kurde et sont formés à la paix…

Nourriture, logement, vêtements, opération chirurgicale, éducation scolaire, formation professionnelle, nos actions humanitaires sont ciblées, concrètes et efficaces. Mais, la tâche est monumentale, nos réserves sont épuisées, Mission Enfance a besoin de vous dès maintenant pour agir auprès de ces enfants dont l’hiver s’annonce « terrible »…

Un million d’enfants syriens réfugiés* survivent sous des tentes, chez l’habitant ou errent dans les rues des villes d’Orient… Pour Noël, soyez des Rois mages d’Occident, offrez leur votre générosité !

dons.mission.enfance.org

Que cette fête de Noël, que je vous souhaite très belle, soit vécue en partage avec ces enfants en détresse dela Méditerranée…

Recevez mes meilleurs voeux,

Domitille Lagourgue, directrice de Mission Enfance

DSC01354 - small
* Chiffre des Nations unies
Ce contenu a été publié dans News. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.